13/12/2012

Le retour de Simon Templar

simon templar.jpg

50 ans après la première diffusion de la série britannique avec Roger Moore, Le Saint, la série, reverra le jour sur le petit-écran. Une nouvelle qui pourrait bien ravir ou fâcher les fans de l’Agent Saint. Une annonce intrigante tout de même puisque le pilote de la série sera réalisé par Simon West (The Expendables 2, Lara Croft : Tomb raider, Les Ailes de l’Enfer).

Dans la peau de Simon Templar, le Saint : Adam Rayner (Hunted, Hawthorne, Mistresses), un acteur britannique habitué aux seconds rôles. Pour ceux qui ne se souviennent pas de la série ou qui sont beaucoup trop jeunes pour l’avoir connue, Le Saint a été créée par Leslie Charteris en 1962 et compte 118 épisodes (avec plus de la moitié en noir et blanc). Surnommé «Le Saint» en raison de ses initiales, Simon Templar est un détective amateur au charme irrésistible qui traque les criminels à travers le monde.

Ce remake, reprend le concept originel de la série en le mettant au gout du jour avec une dimension de Robin des bois des temps modernes, maître du camouflage et de l’espionnage, au service de plusieurs agences gouvernementales. Produit par Brad Krevoy le série n’a pas encore été vendue et reste au stade de projet. Ecrit et produit par Jesse Alexander (Heroes), le tournage de son pilote commencera à la fin du mois.

Pour rappel, Le Saint a déjà tenté de revenir sur le petit-écran. En effet, il y a quatre ans, Barry Levinson, Tom Fontana, Bill MacDonald et le scénariste Jorge Zamacona ont tenté de réaliser un pilote avec James Purefoy (John Carter, ResidentEvil : Retribution, Camelot) dans la peau du Saint. Un projet avorté en cours de route. La seule adaptation de la série d’origine qui soit allée au bout de sa production du le long métrage sorti en 1997 avec Val Kilmer. 

Écrit par Marie-France Vienne | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

N'oublions pas non plus "Le retour du Saint" avec Ian Ogilvy...

Bien à vous,

Stephan Caluwaerts

Écrit par : Caluwaerts | 14/12/2012

Les commentaires sont fermés.