03/03/2006

Vue Sur Bond 007: un franc succès !

L’événement «Vue sur Bond 007» organisé à Québec par le Festival de cinéma des 3 Amériques aura eu des répercussions jusqu’au Mont-Sainte-Anne. Le célèbre interprète de l’agent secret 007 James Bond, Sir Roger Moore, y a fait une courte visite, samedi dernier, pour assister à une compétition de ski lui rappelant la scène de poursuite du film «L’Espion qui m’aimait» tourné en 1977.

Accompagné du réalisateur Guy Hamilton et des acteurs Richard Kiel et Britt Ekland, Sir Roger Moore, est arrivé au centre de ski de Beaupré à bord d’une motoneige pour applaudir les équipes qui ont fait revivre, dans le cadre d’une compétition amicale de ski, les célèbres poursuites de James Bond, pris en chasse par des tireurs.

Impressionné par la beauté des paysages, l’acteur britannique a fait fi du froid mordant pour se prêter à quelques séances de photos avec des fans. On estime à environ 200 le nombre de curieux qui se sont déplacés pour assister à cette compétition de ski dont le parcours était fait de sauts et d’obstacles. En plus des skieurs expérimentés, on y retrouvait aussi des tireurs embusqués qui avaient troqué pour l’occasion leurs fusils pour des pistolets de paint-ball.

Le passage au Mont-Sainte-Anne de ces grandes vedettes de cinéma n’aura duré qu’une quarantaine de minutes; le temps tout de même de faire dire à Sir Roger Moore qu’il aurait aimé avoir plus de temps pour profiter des attraits de Québec.

 

L’événement «Vue sur Bond 007» constituait en quelque sorte la préface à la 7e édition du Festival de cinéma des trois Amériques, qui prendra l’affiche du 29 mars au 2 avril 2006. Pour le comité organisateur, qui rêvait d’une visibilité à l’échelle internationale, le défi a été amplement relevé.

La séance de signature d’autographes, qui s’est déroulée au centre commercial, a mobilisé à elle seule des dizaines de fans venus voir et entendre l’acteur Roger Moore, le réalisateur Guy Hamilton, la séduisante Britt Ekland et l’incontournable Richard Kiel.

Au cours du week-end, le cinéma des Galeries de la Capitale a présenté en rafale une dizaine de classiques de la série de films mettant en vedette l’agent 007. Le Grand théâtre de Québec a également vibré au rythme musical des films britanniques samedi dernier grâce à la présentation d’un spectacle enlevant.

En plus d’offrir une promotion inégalée au Festival de cinéma des trois Amériques, l’événement a été organisé au profit de l’organisme UNICEF dont Sir Roger Moore est l’ambassadeur.

Vue sur Bond: le reportage et les photos

Écrit par Marie-France Vienne | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.